Le Big Data remodèle l’immobilier pour le mieux

La collecte et l'assemblage des Big Data ne constituent qu'une partie de la solution. Il est essentiel de les rendre accessibles et compréhensibles.

01.03.2021

Rares sont ceux qui contesteraient les avantages que le Big Data peut apporter aux entreprises. Mais la collecte et le regroupement de flux de données multiples provenant de sources disparates représentent un défi unique dans n’importe quel secteur, sans parler de celui qui a traditionnellement été lent à adopter les nouvelles technologies et qui est sujet à une incertitude et à une fluctuation constantes dues à des influences extérieures. Cela n’est nulle part plus vrai que dans le secteur de l’immobilier.

Dans le même temps, le secteur de l’immobilier est particulièrement bien placé pour bénéficier du Big Data et de la certitude que peut apporter la prise de décision basée sur les données. Et l’avènement de Covid n’a fait que renforcer l’appétit des professionnels de l’immobilier pour l’accès aux données, les traiter et les utiliser de manière plus précise et plus significative – et ce faisant, contribuer à restaurer la confiance dans la prospection immobilière. Pour mieux comprendre les marchés et les classes d’actifs sur lesquels ils opèrent, les promoteurs immobiliers et les investisseurs se tournent vers le Big Data avec une urgence renouvelée. C’est logique : une analyse précise et opportune du marché est la clé pour rationaliser les processus, améliorer la productivité et éviter les erreurs coûteuses.

En quoi consiste une analyse détaillée du marché immobilier ?

Analyser tous les aspects du marché immobilier (la plus grande classe d’actifs au monde) pour trouver les données pertinentes pour un projet spécifique est une tâche monumentale que les entreprises PropTech commencent seulement à maîtriser et à mettre à disposition de manière accessible et exploitable.

Traditionnellement, les entreprises s’appuient sur leurs propres ressources, leurs réseaux et leurs connaissances du marché, ou paient pour des enquêtes basées sur des données qui sont rapidement obsolètes et dont la précision, le détail ou la pertinence géographique ne sont pas toujours fiables. Qu’il s’agisse d’analyses de localisation ou de questions juridiques, de plus en plus de développeurs et d’investisseurs commencent à poser des questions ciblées auxquelles seules des plongées en profondeur dans des sources de données multiples et en temps réel peuvent répondre. Et il n’y a que peu de choses qu’une personne ou une entreprise puisse faire par elle-même.

L’étendue d’une analyse complète du marché immobilier peut être écrasante. Dans sa forme la plus élémentaire, elle doit inclure :

  • Des données sur l’emplacement – comment est le quartier, comment sont les équipements (écoles, magasins, points d’intérêt) et les liaisons de transport, est-il en déclin ou en plein essor ?
  • Des données comparables sur les biens – comment se sont comportés les biens similaires dans la zone, historiquement et actuellement, en termes de prix de vente et de succès de développement ?
  • Des données historiques – comment le bien s’est-il comporté dans le passé, qu’il s’agisse des prix de vente et de location, des demandes d’aménagement ou des développements ?
  • Des données du marché – quels sont les prix moyens de vente et de location par mètre carré dans la zone, tant dans le passé qu’actuellement ?
  • Des données cadastrales – où se trouvent les limites de la propriété et la propriété des parcelles de terrain ?
  • Des données relatives à la loi sur le zonage et à la due diligence – quelles sont les restrictions légales pour les développements potentiels et leurs implications pour tout investissement ?

Mais cette analyse complète du marché n’est que la première étape du processus qui mène à des informations exploitables. Une fois rassemblées, elles doivent être interprétées et comprises. Cela implique de traiter et d’analyser les données – en reconnaissant la pertinence de faits et de chiffres spécifiques et en les appliquant contextuellement à des projets spécifiques. Des ressources supplémentaires sont donc nécessaires sous la forme d’experts en analyse et de scientifiques des données, le genre de puissance de calcul qui n’est l’apanage que des grandes entreprises ayant les ressources financières nécessaires.

Sans une compréhension claire de ces données cruciales, les professionnels de l’immobilier ne peuvent pas prendre les décisions éclairées qui les aideront à reconnaître les meilleures opportunités de développement et d’investissement. Sans cela, ils s’exposent au risque de prendre de mauvaises décisions qui pourraient s’avérer coûteuses – non seulement financièrement mais aussi en temps et en ressources.

Digital Twins comble le fossé entre le Big Data et la connaissance du marché

Rassembler manuellement de multiples sources de données exige du temps et des ressources : recherches en ligne, exploitation de réseaux existants et nouveaux, entretiens avec des entreprises locales, achat d’études de marché, recherche d’informations juridiques, etc. Beaucoup de travail et de temps passé avec un potentiel de retour limité.

“La création d’une plateforme numérique capable de consommer, de rassembler et de donner du sens aux Big Data a une valeur indéniable pour le secteur de l’immobilier.“

La technologie Digital Twin, qui fait partie de PropTech, est la voie pour simplifier ce processus en créant un miroir numérique du monde réel superposé aux données qui peuvent rapidement fournir une analyse de marché complète et précise sans le vaste investissement en ressources et en temps.

La plate-forme Nomoko fait une grande partie du travail d'analyse du marché à votre place, en rassemblant et en présentant les Big Data en couches faciles à comprendre.

La plate-forme Nomoko fait une grande partie du travail d’analyse du marché à votre place, en rassemblant et en présentant les Big Data en couches faciles à comprendre.

C’est le défi sur lequel Nomoko s’est penché et le résultat est la platforme Nomoko – la solution de jumelage numérique pour les professionnels de l’immobilier. En rassemblant les nombreux flux de données nécessaires à l’analyse du marché immobilier, en les interprétant et en les automatisant en couches clairement identifiables qui peuvent être facilement filtrées pour répondre à des critères spécifiques, Nomoko transforme le Big Data en informations pertinentes.

Cela apporte plusieurs avantages immédiats – il est plus rapide et plus facile de rechercher et de trouver des propriétés qui correspondent à votre profil d’investissement, qu’il s’agisse d’une fourchette de prix limitée, d’une zone spécifique au sein d’une ville ou de bâtiments ayant un potentiel de développement pour ajouter des étages. Il ajoute de la certitude à votre prise de décision en qualifiant les estimations avec de vastes ressources de données, qu’il s’agisse de données juridiques, spatiales, de localisation ou de marché. Et elle vous fait gagner du temps en automatisant les processus, ce qui signifie que vous pouvez évaluer plusieurs opportunités en même temps dans une seule solution facile à utiliser – toutes les données dont vous avez besoin pour tous vos projets en un seul endroit. Le Big Data, en toute simplicité.

Plus d’articles de blog